Sac De Survie Opex

  • En solde
  • Prix régulier €88,00
Taxes incluses.

L'offre est terminée
Badges de confiance
  • Paiement Sécurisé
  • Livraison Suivie OFFERTE
  • 60 personnes regardent ce produit
  • Il y a 9 commandes en cours
  • Plus que 91 en stock

  • DESCRIPTION : SAC MILITAIRE :


    • Nom : HOTSPEED
    • Fonction : Hydrofuge et résistant aux déchirures
    • Fonction : Sac de survie d'escalade étanche
    • Fonction : Sac à dos imperméable
    • Capacité Sac de survie de 50 L
    • Type de sac : Softback
    • Matérière NYLON 600D
    • Couleurs : 5
      • Poids  : 1.10 kg
      • Genre : H & F
      • Caractéristiques : - Randonnée

                          //                    - Survie

                          //                    - Escalade

                          //                    - Nylon

                          //                    - Camping

                          //                    - Sac Militaire

                          //                    - Chasse

      QU’EST-CE QU’UN SAC DE SURVIE ? 

      Un sac de survie de bonne facture sera votre meilleur atout pendand vos expéditions en milieu hostile. Il doit contenir tous les objets dont vous aurez besoin pour vivre seul dans la nature. Naturellement , il se doit de détenir certaines particularités indispensables (voir ci-dessous). 

      Par exemple, il est possible qu’il soit exposé à des conditions climatiques compliqués , c’est pourquoi il est déterminant de sélectionner un sac de survie qui pourra supporter ces conditions. 

      Le contenu de votre sac doit aussi être ajusté à l’utilisation que vous comptez en faire.

       

      LES CARACTÉRISTIQUES PRÉDOMINANTES D’UN SAC DE SURVIE

      Un sac de survie de bonne conception doit respecter certaines spécificités . Le choix du sac n’est pas à prendre à la légère , il doit être confortable, très résistant et principalement léger. Pour vous faciliter la tâche, nous vous avons préparé une liste des caractéristiques à ne pas omettre pendant le choix de votre sac de survie. 

      • La durabilité : Un sac de survie doit être convenablement robuste pour supporter des températures élevées, des températures froides, l’eau, la neige et la grêle.
      • La légèreté : N'oubliez pas que vous devrez peut-être porter votre sac de survie durant de longs trajets. Un sac trop lourd vous fera perdre beaucoup d’énergie stérilement .
      • Des sangles rembourrées : Il est indispensable que votre sac de survie possède des sangles rembourrées. Sans ces sangles, le sac à dos vous fera très rapidement mal aux épaules. Un rembourrage intégré sauvegardera vos épaules et votre taille, tout en favorisant le sac plus confortable.
      • L'étanchéité : Il est indispensable que votre sac de survie soit étanche. Vous ne pouvez pas vous autoriser que votre sac (et votre équipement de survie !) soit délabré par des conditions météorologiques humides. 
      • La praticité : Des poches latérales vous permettront d'extraire rapidement les outils dont vous aurez souvent besoin (couteau, lampe..). De plus, ces poches latérales permettent d'égaliser le poids de votre sac, ce qui vous évitera d’avoir mal au dos.  

       

      QUELLES EXPLOITATIONS POUR UN SAC DE SURVIE ?

      Le sac de survie est généralement exploité dans deux cas précis : pour les aventures dans la nature (bushcraft / randonnée) ou dans le cadre d’une évacuation (pour fuir un danger). 

      Une évacuation est inévitable lorsqu'un bouleversement inattendu survient et met en danger votre vie. Ces bouleversements insoupçonné peuvent être d’origine naturelle (inondation, incendie), technologique ( problème centrale nucléaire) sanitaire (épidémie, pandémie), ou humaine (menace terroriste).

      La différence fondamentale entre le contenu d’un sac de bushcraft et d’un sac d’évacuation est le poids. En effet, lors d’une excursion dans la nature vous aurez nécessité d’un sac assez léger de manière à pouvoir le transporter sans vous exténuer .

      Le but fondamental du bushcraft est avant tout de s'adapter et d'utiliser son environnement pour vivre de manière autarcique : dans ces conditions votre sac n’aura pas besoin d’être surchargé. Vous aurez essentiellement besoin d’outils utiles à la construction (couteau, hache, corde…).  

      En cas d’évacuation vous aurez besoin d’un sac de survie comportant des ressources vous permettant de survivre au moins 72 heures par vous-même. Vous ne savez pas à l’avance où vous allez vous orienter pendant votre évacuation, c’est pourquoi votre sac de survie doit se satisfaire à lui-même... tout en restant portatif ! Le but n’est pas de vous coltiner un sac de 18 kg, il doit être le moins lourd possible et contenir uniquement l’essentiel (idéalement entre 6 et 8 kg).  

      (Voir notre article sur comment préparer son sac d’évacuation)

       

      LES ÉLÉMENTS PRÉDOMINANTS QUE DOIT COMPORTER VOTRE SAC DE SURVIE

      Même si tout sac à dos de survie doit être ajusté en fonction des besoins de l'usager , beaucoup équipements sont fondamentals et se doivent d’être présents dans n’importe quel sac de survie. Nous avons fait pour vous une liste d'appareillages qui doivent indispensablement se trouver dans votre sac. Libre à vous de modifier cette liste à vos besoins. 

      Un sac de survie doit répondre à differents besoins bien précis comme : se nourrir, s’hydrater, s’abriter… Pour être sûr d’avoir l'essentiel , la règle des 3 est une bonne base. 

      La règle des 3 indique :

      • 3 minutes sans air : votre corps ne peut se passer d’oxygène durant plus de 3 minutes. 
      • 3 heures sans équilibrage thermique : Vous aurez besoin de réguler la température de votre corps pour s'exempter de l’hypothermie ou l’hyperthermie. 
      • 3 jours sans boire : Votre corps ne peut tenir bien plus longtemps que 3 jours sans sans boire d'eau .
      • 3 semaines sans manger : Votre corps ne peut tenir plus de 3 semaines sans nourriture. 

      Votre sac doit posséder au minimum des accessoires qui vous permettront d'honorer ces règles. 

      Pour pouvoir contrôler la température de votre corps, vous devez vous fabriquer un abri et allumer un feu. Pour cela, vous aurez besoin :

      • D’un couteau : Un couteau de survie sera constamment d’une grande utilité pour survivre en autonomie, seul dans la nature. Il vous servira à découper des morceaux de bois pour faire du feu, ou pour vous construire un abri de protection. Un couteau militaire  /multifonction  fera très bien l’affaire.
      • D’un briquet : Il existe de multiples ustensiles pour démarrer un feu (allumettes, pierre à feu) mais le plus facile reste le briquet. Il ne prend pas de place et vous permettra d’allumer un feu sans aucune difficulté . Vous pouvez aussi ajouter de l’allume-feu pour vous simplifier la tâche.  
      • De corde : Pour fabriquer un abri vous aurez besoin de corde pour le renforcer . Vous pouvez en mettre dans votre sac à dos ou opter pour un bracelet paracorde. Un bracelet paracorde est un bracelet tressé en paracorde (corde très robuste ) qui se défait quand vous en avez besoin. 
      • De couvertures de survie : Une fois votre abri construi, avoir des couvertures de survie vous permettra de garder votre corps bien au chaud. Vous pouvez opter pour un sac de couchage, mais ce dernier sera plus encombrant.

      Votre sac doit également contenir de l’eau, n’oubliez pas que vous ne pourrez pas tenir plus de 3 jours sans boire. Pour pour vous préserver que votre sac ne pèse trop lourd il existe des alternatives qui vous permettront de rendre potable l’eau que vous trouverez dans les alentours . 

      Vous aurez besoin : 

      • De bouteilles d’eau : Votre sac doit comprendre plusieurs litres d’eau, en particulier dans un sac d’évacuation.
      • D’une gourde : Vous devez avoir un réceptacle que vous pourrez remplir avec l’eau que vous trouverez sur votre chemin. 
      • De pastilles de décontamination : Il existe des pastilles qui permettent de rendre l’eau propre à la consommation. Laissez intervenir ces pastilles environ 29 minutes et l’eau que vous trouverez sera purifiée   et prête à vous hydrater. 

      Même si votre corps peut tenir 3 semaines sans manger , vous aurez besoin de calories pour être en bonne condition psychiquement . Par conséquent (notamment dans le cadre d’une évacuation) vous devez prévoir des aliments qui vous permettront de vous procurer un minimum de calories à votre corps. 

      • Des rations alimentaires d’urgences : En plus de ne prendre qu'une infime place, ces rations contiennent tous les nutriments dont votre corps a besoin. Sous forme de biscuits faits de blé, ils vous permettront de d'apporter à votre corps les apports caloriques dont il a besoin. 
      • Des barres énergétiques : Pratiques à manger, ces barres vous permettront pareillement de vous procurer à votre corps les calories dont il a besoin. Donner plus d'importance à celles qui ont le plus de protéines. 

      Également, d’autres matériaux pratiques indispensables vous seront utiles tels que : 

      • Un sifflet : pour pouvoir se manifester . 
      • Une trousse de premiers secours : vous devez être capable d'apporter les premiers soins à vous-même et à votre entourage.
      • Une trousse d'hygiène : il est indispensable pour votre moral de ne pas délaisser l'hygiène lors d’excursions dans la nature.
      • Une boussole : pour pouvoir se repérer en toutes éventualités . 
      • Une lampe torche : une lampe de poche peut se suffire.

      Dorénavant , vous avez toutes les informations essentiels pour bien sélectionner votre sac de survie. N’oubliez pas qu’il doit être compact, très solide et léger, tout en vous fournissant l'essentiel pour être parfaitement autonome.

      Vous voulez en savoir plus sur la préparation d’un sac d’évacuation, vous pouvez regarder notre article de blog sur ce sujet.

      Catégories : Bivouac, Sac De Survie,