Couteau De Survie Manche En Bois Rouge

  • En solde
  • €59,00
  • Prix régulier €72,90
  • Économisez 19 %
Taxes incluses.

L'offre est terminée
Badges de confiance
  • Paiement Sécurisé
  • Livraison Suivie OFFERTE
  • 60 personnes regardent ce produit
  • Il y a 9 commandes en cours
  • Plus que 91 en stock

  • DIY Supplies: Metalworking
    Type: Folding Blade Knife
    Model Number: DA1 F30 263 DA51
    Blade Material: STEEL
    is_customized: Yes
    Brand Name: eafengrow
    Handle Material: Steel or Wood or G10
    Application: Camping Knife
    color: Blue or Gold or Red or Black
    Full length: 200mm
    Handle length: 110mm
    Blade length: 90mm


    • Désignation : Couteaux
    • Marque : EliteForce
    • Modèle : Manche En Bois Rouge
    • Longueur du manche : 8,00 cm
    • Couleur dominante : Rouge
    • Poids (grammes) : 105
    • Matière dominante : Carbone
    • Longueur (cm) : 14,50 cm
    • Matière de la lame : Acier M390
    • Longueur de la lame : 6,50 cm
    • Type de lame : Lisse
    • Matière du manche : Fibre de Carbone
    • Type de couteau : Pliant
    • Type : Couteaux de Survie
    • Autres spécifications : Lame épaisse de 2,8 mm

    Il est temps de se mettre En Sécurité®.

    QU'EST-CE QU'UN COUTEAU DE SURVIE ?

    Un couteau pour survivaliste ou un couteau de chasseur est un objet fondamental qui peut être employé si vous vous perdez dans la nature ou si vous êtes emporté dans   une position désespéré en plein air. Si vous vous perdez dans la nature, un couteau de qualité peut sincèrement vous épargner la vie, car il vous permettra de façonner aussitôt un abri, de faire un feu, de chasser, de cuisiner de la nourriture, et bien mieux encore.

    Les meilleurs couteaux sont-ils à lame fixe ?

    Pensez-vous vraiment que les naufragés de LOST auraient persister dépourvu leur valise pleine de couteaux, dont l'extraordinaire Ka-Bar et le couteau karambit ?

    Même Hollywood sait qu'il faut un couteau pour perdurer quand on se "perd" ou lors d’une situation intense !

    Normalement , un couteau à lame fixe sera plus solide et moins probable de se casser qu'un couteau pliant ou un couteau à lame partielle (mais ce n’est pas toujours le cas ! Nous reviendrons sur ce point un peu plus tard).

    Le fait d'avoir un couteau dit à pleine soie (lame en acier qui se répant sur l'intégralité la longueur jusqu'au bout du manche) permet de garantir que le couteau peut accepter une compression ou une utilisation suprême sans se casser.

    Cependant , un couteau pliant avec une énorme résistance ou un couteau à soie (ou complet) sont plus probables de se trouver dans la gamme de prix de tout le monde et de proposer les nombreux avantages qu'un couteau de survie "idéal" pourrait apporter .

     

    COMMENT CHOISIR SON COUTEAU DE SURVIE ?

    Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte lorsque vous choisissez un couteau de survie, comme vos besoins prévus, les utilisations attendues et le budget.

    Pour qu'un couteau de survie puisse exécuter sans problème toutes les innombrables tâches qu'il est censé accomplir dans un scénario extrême, il doit comprendre plusieurs caractéristiques clés que nous allons vous faire part.

     

    LA MATIÈRE DE LA LAME : CHOISIR LE BON PROTOTYPE DE COUTEAU DE SURVIE :

    Lors de la selection d'un couteau de survie, la conception de la lame est peut-être le vecteur essentiel puisqu'elle détermine si le couteau est assez résistant pour être utilisé en survie. Par exemple, lorsqu'ils sont comparer à un contexte de survie en environnement farouche, les utilisateurs recourent couramment toute la longueur du tranchant, de la partie appelé « gorge » jusqu’au « ventre », à différentes fins (et parfois même la pointe est nécessaire pour des fins diverses).

    Dès lors , vous devez savoir qu'il subsiste en fait divers natures de lames différentes très robuste à grande viabilité ; qui sont : lames à tranchant droit, lames « trailing-point », lames « clip-point », lames « drop-point », lames « spear-point » etc… Celles récités sont celles qui correspondent majoritairement le mieux à des fins de survie.

    Tous ces modèles à deux tranchants sont destinés à poster l'extrémité de la lame plus près de la ligne centrale afin de pourvoir à l'usager un contrôle plus important que celui qui peut être acquéri avec un modèle dit à dos droit (1 seul côté coupant).

    En outre , ces modèles servent à alléger la pointe de la lame afin de la stabiliser au plus près du manche, ce qui permet à l'usager un meilleur contrôle .

    Les survivants expérimentés ( endroits sauvages) ont tendance à apprécier les couteaux de survie comme appartenant à l'une des trois catégories suivantes : les couteaux à destination intensif (hachage), les couteaux de camp et les couteaux de brousse/utilitaires - selon la longueur et de la conception de la lame - : usuellement il faut que la lame soit en acier carbone, lame en acier inoxydable ou résistante à la corrosion. A savoir que sur Survie-France nous avons fait une sélection très strict pour que les couteaux répondent à tous nos critères.

    Un ustensile de hachage se s'identifie par une composition robuste et une lame de 23 à 30 cm de long avec une conception de lame dite à poids et un affûtage "sabre". Réaliser avec un type d’acier typique tel qu’un acier dur comme le D2, le M390, le 440C ou même en acier Damas.

    Le revêtement : votre couteau doit également être doté d'un manche très fonctionnel , avec, de préférence, un extérieur antidérapante texturée et rembourrée sur le manche, en pvc, ou en titane. Mais certain manche en bois sont quelquefois de remarquable choix pour leur résistance hors du commun .

    Un couteau de camp est déterminé comme un couteau de taille moyenne, de fabrique moins solide et dont la lame mesure entre 13 et 21 cm de long, avec un point de stabilité proche du manche.

    Qui plus est , un véritable couteau de camp doit être attribuer d'un manche ergonomique qui permet de le tenir dans de nombreuses posture différentes.

    Un couteau utilitariste (de friche - militaire) se caracterise par un couteau dont la lame mesure de 9 à 13 cm, avec soit une lame « clip-point », « drop-point », « spear-point » et avec un manche très fonctionnel .

     

    LAME FIXE OU PLIANTE ? QUELLE EST LA MEILLEURE SOLUTION POUR UNE SITUATION EXTRÊME DE SURVIE ?

    Il est avantageux d'avoir un couteau de poche à portée de main quand on a nécessité d'un bon ustensile polyvalent que l'on peut porter tous les jours. La seul petite faiblesse d'un couteau pliant est le point de brisement qu'un couteau à lame fixe n'a pas.

    C'est un point sérieux lorsque vous méditez aux différentes applications que vous pouvez faire de votre couteau pour être à la hauteur de la tâche dans des conditions de survie dangereux .  La dernière chose dont vous avez besoin est un couteau disloquer lorsque vous essayez d'implanter votre camping ou quand vous commencer à dépouiller un gibier fraîchement abattu.

    Vous voulez quelque chose d'incroyablement robuste qui vous permette d'utiliser le couteau dans quasi toutes les situations et de ne pas le briser dès la première utilisation.  Vous devez avoir un couteau qui soit prêt à résister tout et qui dure dans le temps.

    Un bon couteau pliant à son emplacement particulier dans l'artillerie de tout survivant, mais il devrait être assortir d’un couteau à lame fixe comme l'outil principal de coupe lors les situations .

    Bien évidemment, le tarif sera plus cher pour les couteaux à lame fixe (à noter que les couteaux pliant Survie-France sont d'une incomparable facture ).

     

    LE TRANCHANT DE LA LAME : APPRENDRE LE MEILLEUR USAGE DU COUPANT DE VOTRE COUTEAU

    La conception du tranchant est aussi un facteur important dans le choix d'un couteau de survie, puisque les différents modèle de tranchants sont créés pour des fonctions différents.

    Les tranchants droits sont spécifiquement fabriqués pour être des coupants à fonction dit général. Pour couper, découper … Toutefois, notez bien qu'ils peuvent proposer des perspectives de coupe très différentes.

    C'est le type de tranchant primordial à connaître, car c'est le plus répandu (à 96 %). Vous pourrez en apprendre plus à ce sujet dans notre espace "Blog".

     

    GRANDEUR DE LA LAME : QUELLE DOIT ÊTRE LA DIMENSION DE VOTRE COUTEAU ?

    Un troisième facteur essentiel dans le choix d'un couteau de survie est la longueur de la lame, car des lames de différentes grandeur sont adaptées à différentes utilités .

    Plus précisément , les lames de 19 à 24 cm sont généralement plutôt longues et relativement lourdes pour être bien combinées à la découpe et au fendage d’un bâton, or elles ont tendance à rendre impossible le contrôle de la pointe de la lame lorsque l'on essaie d'effectuer de petits ouvrages méticuleux .

    Les couteaux dont la dimension de la lame varie de 9 à 13 cm sont bien mieux adaptés aux ouvrages plus délicates comme la découpe d'encoches dans les pieux pour établir des pièges et des collets, le vidage du petit gibier et l'éviscération des poissons, le découpage des racines etc…

    Pour les grandeurs de lame partant de 14 à 20 cm elles représentent à un très bon arrangement entre les lames longues et résistantes et les lames courtes utilitaires.

    LE MÉTAL DE LA LAME : DE QUELLE MATIÈRE EST FRABRIQUÉ VOTRE COUTEAU ?

    Après la fabrication de la lame, la variété de métal dans lequel un couteau de survie est conçu est certainement le second facteur le plus important dans le choix d'un couteau de survie.

    Vous devez premièrement savoir qu'il existe deux qualités d'acier pour vos lames : l'acier non inoxydable et l'acier inoxydable, dont la différence essentielle entre les deux étant l'abondance de chrome qui est retunu dans la lame.

    Les métaux à haute teneur en carbone sont souvent tangiblement plus résistants que les aciers inoxydables et sont moins susceptibles de se casser, ils sont moins sujets à la corrosion. En outre , bien qu'ils soient également plus faciles à aiguiser, ils ne résistent pas aussi bien que les aciers inoxydables.

    Les grands couteaux de survie à lame longue, très résistants, doivent être confectionné dans un acier non inoxydable à grande teneur en carbone et contenir une importante résistance, tandis que les petits couteaux dit « Bushcraft » à lame courte peuvent être conçu dans n'importe quel espèce d'acier et doivent contenir une rigidité importante . Idem pour les couteaux de campement .

    Outre mesure , les aciers inoxydables (1095, 5160, O1 et A2) sont des choix convenables pour ce type d'objets , tandis que les aciers à grande teneur en carbone (M390, 440C, D2 et Damascus) sont d’excellent choix.

     

    MATÉRIAU DES POIGNÉES : MANCHE POUR COUTEAUX

    Prochain facteur indispensable à prendre en compte pendant le choix de la selection d'un couteau de survie est le matériel dans lequel le manche est fabriqués , car il doit être à la fois solides pour éviter les cassures et imperméable à l'absorption d'humidité de la sorte à préserver de la pourriture.

    Les plastiques rigides fortifier de fibres comme le G-10 et le Zytel sont très démocratisés et fonctionnent très bien. Ces matériaux fournissent à la main de l'usager une sorte de coussin pour réduire le choc généré au moment du découpage avec le couteau.

    Les manches en PVC texturé, comme ceux en Krayton ou en Hypalon, sont de bons choix pour les hachoirs à fonction intensive .

    Enfin pour une grande résistance, les manches en bois (appelé premium) ou en titane feront de remarquable poignées pour votre couteau.

    Pour compléter , nous avons élaboré pour vous une liste de mots-clés qui pourront vous aider pour des recherches plus minutieuses :

    [variété d’acier, résistance à la corrosion, coutellerie, affûter, acier trempé, traitement thermique, forgé, composite, résistance mécanique, propriété mécanique, opinel, coutelier, polissage, pierre à aiguiser et aiguiseur…]

    N'hésitez pas à aller voir sur notre Blog, (certains articles pourront vous sauver la vie !) vous aurez pleins de réponses à des questions comme : comment aiguiser un couteau / survivre en nature / comment lancer un couteau (couteaux de lancer) / comment fendre du bois ... 

     

    IL EST TEMPS DE SE METTRE EN S ÉCURITÉ !

    Nous avons imaginé pour vous, le journal du survivaliste (inscription en bas de page). Celui-ci vous permettra d'avoir des promotions sensationnels sur toute la boutique et surtout ; de recevoir des guides sensationnels touchant à la survie dans son ensemble et bien d’autres ! Vous ne pourrez pas passer à côté d’offre incroyable !

     

    NE PASSER PAS A COTE D’UNE OFFRE UNIQUE !

    Vous le savez, nos couteaux ne sont pas courants et beaucoup d’entre eux sont des modèles rares en édition limitée (et même ceux qui ne le sont pas, partent TRÈS vite !).  Ne négliger surtout pas la qualité en cas de retranchement extrême… rappelez-vous qu’un très bon couteau de survie pourra vous sauvera la vie !

    Aller voir sur nos autres collections pour le matériel de survie :

    LES INDISPENSABLES : Kit De Survie / Couverture De Survie / Trousse De Secours / Machette De Survie / Hache & Hachette De Survie / Lampe De Survie (dynamo)

    BIVOUAC :  Tente De Survie / Hamac De Survie / Tarp / Sac De Couchage (survie)

    ALLUME FEU : Réchaud / Pierre à Feu / Poignard / Briquet De Survie

    PURIFIER L'EAU : Filtre à Eau / Gourde De Survie / Popote

    Si vous avez des questions n’hésitez surtout pas ! Contactez-nous sur : contact@survi-france.com ou via notre formulaire de contact en bas de page !

     

     

    Catégories : Couteaux De Survie,