Couteau De Survie Acier Travaillé

  • En solde
  • Prix régulier €55,00
Taxes incluses.

L'offre est terminée
Badges de confiance
  • Paiement Sécurisé
  • Livraison Suivie OFFERTE
  • 60 personnes regardent ce produit
  • Il y a 9 commandes en cours
  • Plus que 91 en stock


    • Désignation : Couteaux
    • Marque : EliteForce
    • Modèle : Acier Travaillé
    • Longueur du manche : 7,50 cm
    • Couleur dominante : Selon le modèle
    • Poids (grammes) : 148
    • Matière dominante : Acier D2
    • Longueur (cm) : 13,00 cm 
    • Matière de la lame : Acier D2
    • Longueur de la lame : 5,50 cm
    • Type de lame : Lisse
    • Matière du manche :  Acier
    • Type de couteau : Lame Fixe
    • Type : Couteaux de Survie
    • Autres spécifications : Lame épaisse de 2,8 mm


    Il est temps de se mettre En Sécurité®.

    QU'EST-CE QU'UN COUTEAU DE SURVIE ?

    Un couteau pour survivaliste ou un couteau pour chasser est un objet nécessaire qui peut être exploité si vous vous perdez dans la nature ou si vous êtes compromis dans une situation désespéré en plein air. Si vous vous perdez dans la nature, un couteau de qualité peut véritablement vous sauver la vie, car il vous permettra de fabriquer aussitôt un abri, d'allumer un feu, de chasser, de cuisiner de la nourriture, et bien mieux encore.

    Les meilleurs couteaux sont-ils à lame fixe ?

    Pensez-vous sincèrement que les naufragés de LOST auraient persister dépourvu leur valise chargé de couteaux, dont l'extraordinaire Ka-Bar et le couteau karambit ?

    Même Hollywood sait qu'il faut un couteau pour pour pouvoir subsister quand on se "perd" ou lors d'un contexte extrême !

    Généralement , un couteau à lame fixe sera plus sûr et moins susceptible de se casser qu'un couteau pliant ou un couteau à lame partielle (mais ce n’est pas toujours le cas ! Nous reparlerons de cela un plus loin) .

    Le fait d'avoir un couteau dit à pleine soie (lame en acier qui se répant sur l'intégralité la longueur jusqu'au bout du manche) permet de garantir que le couteau peut endosser une contrainte ou une utilisation extrême sans se casser.

    Néanmoins , un couteau pliant avec une énorme solidité ou un couteau à soie (ou complet) sont plus probables de se trouver dans la gamme de prix de tout le monde et de présenter les nombreux avantages qu'un couteau de survie "idéal" pourrait fournir .

     

    COMMENT CHOISIR SON COUTEAU DE SURVIE ?

    Il y a plusieurs éléments à prendre en compte lorsque vous selectionnez un couteau de survie, comme vos besoins prévus, les emplois attendues et le budget.

    Pour qu'un couteau de survie puisse exécuter sans complication toutes les nombreuses tâches qu'il est censé exécuter dans un scénario extrême, il doit réunir plusieurs caractéristiques clés que nous allons vous faire part.

     

    LA MATIÈRE DE LA LAME : CHOISIR LE BON MODÈLE DE COUTEAU DE SURVIE :

    Lors du choix d'un couteau de survie, l'élaboration de la lame est peut-être le vecteur essentiel puisqu'elle decide si le couteau est assez résistant pour être utilisé en survie. Par exemple, lorsqu'ils sont confrontés à une condition de survie en espace sauvage , les usagers utilisent communément toute la longueur du tranchant, de la partie appelé « gorge » jusqu’au « ventre », à différentes fins (et parfois même la pointe est nécessaire pour des fins diverses).

    Donc , vous devez comprendre qu'il subsiste en fait beaucoup types de lames distincts très résistant à grande viabilité ; qui sont : lames à tranchant droit, lames « trailing-point », lames « clip-point », lames « drop-point », lames « spear-point » etc… Celles cités sont celles qui correspondent majoritairement le mieux à des fins de survie.

    Tous ces modèles à deux tranchants sont destinés à poster l'extrémité de la lame plus près de la ligne centrale pour pourvoir à l'usager un contrôle plus important que celui qui peut être obtenu avec un modèle dit à dos droit (1 seul côté coupant).

    De plus, ces modèles servent à réduire la pointe de la lame pour l'équilibrer au plus près du manche, ce qui laisse pour l'utilisateur, un meilleur contrôle.

    Les survivants expérimentés ( régions sauvages) ont tendance à considérer les couteaux de survie comme inhérent à l'une des trois catégories suivantes : les couteaux à usage intensif (hachage), les couteaux de camp et les couteaux de brousse/utilitaires - suivant la longueur et de la conception de la lame - : couramment il faut que la lame soit en acier carbone, lame en acier inoxydable ou résistante à la corrosion. A savoir que sur Survie-France nous avons effectué une sélection très précise pour que les couteaux répondent à tous nos critères.

    Un outil de découpe se déterminer de par une constitution robuste et une lame de 23 à 30 cm de long avec une conception de lame dite à poids et un affûtage "sabre". Forgé avec un type d’acier particulier tel qu’un acier dur comme le D2, le M390, le 440C ou même en acier Damas.

    Le revêtement : votre couteau doit aussi être assigné d'un manche très ergonomique, avec, de préférence, une surface antidérapante texturée et rembourrée sur le manche, en pvc, ou en titane. Mais certain manche en bois sont quelquefois d'admirable choix pour leur résistance hors du commun .

    Un couteau de camp est défini comme un couteau de taille moyenne, de fabrique moins solide et dont la lame mesure entre 13 et 21 cm de long, avec un point de stabilité proche du manche.

    Qui plus est , un authentique couteau de camp doit être attribuer d'un manche fonctionnel qui l'autorise à le tenir dans de multiples posture différentes.

    Un couteau utilitariste (de friche - militaire) est déterminé comme un couteau dont la lame mesure de 9 à 13 cm, avec soit une lame « clip-point », « drop-point », « spear-point » et avec un manche très ergonomique.

     

    LAME FIXE OU PLIANTE ? QUELLE EST LA MEILLEURE SOLUTION POUR UN CONTEXTE EXTRÊME DE SURVIE ?

    Il est favorable d'avoir un couteau de poche avec soi lorsque l'on a nécessité d'un bon outil polyvalent que l'on peut avoir tous les jours. Le seul petit problème d'un couteau pliant est le point de rupture qu'un couteau à lame fixe n'a pas.

    C'est un point important lorsque vous pensez aux différentes exploitations que vous pouvez faire de votre couteau pour être à la hauteur de la tâche dans une situation de survie exigeant .  La dernière chose dont vous avez besoin est un couteau brisé quand vous essayez d'installer votre camping ou quand vous commencer à dépiauter un gibier fraîchement abattu.

    Vous voulez quelque chose d'excessivement résistant qui vous permette d'exploiter le couteau dans quasi toutes les circonstances et de ne pas le casser dès la première utilisation.  Vous devez avoir un couteau qui soit prêt à supporter tout et qui dure dans le temps.

    Un bon couteau pliant à sa position spécifique    dans l'inventaire de chaque survivant, pourtant il devrait être accompagné d’un couteau à lame fixe comme principal outil de coupe durant les situations désespéré .

    Assurément , le prix sera plus coûteux pour les couteaux à lame fixe (à noter que les couteaux pliant Survie-France sont d'une admirable facture ).

     

    LE TRANCHANT DE LA LAME : CONNAÎTRE LA MEILLEUR DESTINATION DU TRANCHANT DE VOTRE COUTEAU

    La réalisation du coupant est aussi un paramètre dominant dans le choix d'un couteau de survie, car les différents types de tranchants sont créés pour des utilisations différents.

    Les coupants droits sont précisément élaborés pour être des tranchants à utilisation dit globale . Pour découper, couper… Toutefois, notez bien qu'ils peuvent produire des perspectives de découpe très différentes.

    C'est le type de tranchant primordial à connaître, puisque c'est le plus mondain (à 92 %). Vous pourrez en apprendre plus à ce sujet dans notre rubrique "Blog".

     

    GRANDEUR DE LA LAME : QUELLE DOIT ÊTRE LA GRANDEUR DE VOTRE COUTEAU ?

    Un facteur supplémentaire principal dans la sélection d'un couteau de survie est la dimension de la lame, puisque des lames de différentes grandeur sont adaptées à différents usages.

    Concrétement , les lames de 20 à 25 cm sont usuellement suffisamment longues et suffisamment lourdes pour être bien adaptées au hachage et au fendage d’un bâton, néanmoins elles ont tendance à rendre impossible le contrôle de la pointe de la lame tandis que l'on essaie d'accomplir de petits travaux méticuleux .

    Les couteaux dont la longueur de la lame varie de 10 à 14 cm sont d'avantage liées aux ouvrages plus fins comme la découpe de rainures dans les piquets pour fabriquer des leurres et des collets, le vidage du petit gibier et l'éviscération des poissons, le découpage des racines etc…

    Pour les dimensions de lame allant de 15 à 19 cm elles correspondent à un excellent accommodement avec les lames longues et solides et les lames courtes communes .

    L'ACIER DE LA LAME : DE QUOI EST FORGÉ VOTRE COUTEAU ?

    Après l'élaboration de la lame, le type de métal dans lequel un couteau de survie est confectionné est sûrement le second facteur le plus influent dans le choix d'un couteau de survie.

    Vous devez d'abord savoir qu'il existe deux catégories d'acier pour vos lames : l'acier non inoxydable et l'acier inoxydable, dont la distinction primordiale entre les deux étant le volume de chrome que retient la lame.

    Les aciers à grande proportion de carbone sont souvent sensiblement plus résistants que les aciers inoxydables et sont moins sensible de se briser , ils sont moins sujets à la corrosion. En outre , bien qu'ils soient également plus faciles à aiguiser, ils ne survivent pas aussi bien que les aciers inoxydables.

    Les grands couteaux de survie à lame longue, très résistants, doivent être manufacturé dans un acier non inoxydable à haute proportion en carbone et inclure une importante solidité , alors que les petits couteaux dit « Bushcraft » à lame courte peuvent être fabriqués dans n'importe quel modèle d'acier et doivent contenir une dureté élevée. Il en va de même pour les couteaux de camp .

    En d'autres termes , les aciers inoxydables (1095, 5160, O1 et A2) sont des choix corrects pour ce type d'outils, alors que les aciers à forte quantité en carbone (M390, 440C, D2 et Damascus) sont d’excellent choix.

     

    MATÉRIAU DES POIGNÉES : MANCHE POUR COUTEAUX

    Nouveau élément influent à prendre en compte pendant le choix de la selection d'un couteau de survie est le matériau dans lequel le manche est réalisé , car il doit être en même temps solides de sorte à prévenir les fissures et imperméable à l'absorption d'humidité de sorte à préserver de la moisissure .

    Les plastiques rigides renforcés de fibres comme le G-10 et le Zytel sont très populaires et fonctionnent très bien. Ces matériaux fournissent à la main de l'usager un genre de coussin pour réduire le choc provoqué lors du découpage avec le couteau.

    Les manches en caoutchouc texturé, comme ceux en Krayton ou en Hypalon, sont de bons choix pour les hachoirs à pratique intensive .

    Aussi, pour une importante solidité , les manches en bois ( susnommé premium) ou en titane feront de parfaite poignées pour votre couteau.

    Pour compléter , nous avons élaboré pour vous une liste de mots-clés qui pourront vous aider pour des prospection plus poussés :

    [variété d’acier, résistance à la corrosion, coutellerie, affûter, acier trempé, traitement thermique, forgé, composite, résistance mécanique, propriété mécanique, opinel, coutelier, polissage, pierre à aiguiser et aiguiseur…]

    N'hésitez pas à aller voir sur notre Blog, (certains articles pourront vous sauver la vie !) vous aurez pleins de réponses à des questions comme : comment aiguiser un couteau / survivre en nature / comment lancer un couteau (couteaux de lancer) / comment fendre du bois ... 

     

    IL EST TEMPS DE SE METTRE EN S ÉCURITÉ !

    Nous avons inventé pour vous, le journal du survivalisme (enregistrement en bas de page). Celui-ci vous permettra d'obtenir des promotions incroyables sur toute la boutique et principalement ; d'acquérir des manuels formidables touchant à la survie dans sa totalité et bien d’autres ! Vous ne pourrez pas passer à côté d’offre exceptionnel !

     

    NE PASSER PAS A COTE D’UNE OFFRE EXTRAORDINAIRE !

    Vous le savez, nos couteaux ne sont pas courants et beaucoup d’entre eux sont des modèles rares en édition limitée (et même ceux qui ne le sont pas, partent TRÈS vite !).  N'omettez surtout pas la qualité en cas de situation extrême… rappelez-vous qu’un excellent couteau de survie pourra vous sauvera la vie !

    Aller voir sur nos autres collections pour le matériel de survie :

    LES INDISPENSABLES : Kit De Survie / Couverture De Survie / Trousse De Secours / Machette De Survie / Hache & Hachette De Survie / Lampe De Survie (dynamo)

    BIVOUAC :  Tente De Survie / Hamac De Survie / Tarp / Sac De Couchage (survie)

    ALLUME FEU : Réchaud / Pierre à Feu / Poignard / Briquet De Survie

    PURIFIER L'EAU : Filtre à Eau / Gourde De Survie / Popote

    Si vous avez des questions n’hésitez surtout pas ! Contactez-nous sur : contact@survi-france.com ou via notre formulaire de contact en bas de page !

     

     

    Catégories : Couteaux De Survie,