Préparer son sac d’évacuation : faire face en cas de catastrophe technologique ou naturelle

Préparer son sac d’évacuation : faire face en cas de catastrophe technologique ou naturelle

de lecture - mots

Le Ministère de l'intérieur français conseille à tous les citoyens français d'avoir chez soi un sac d'évacuation permettant de survivre en autonomie dans la nature pendant 72 heures. Un conseil généralement peu appliqué mais qui pourtant peut vous sauver la vie en cas de rupture de la normalité

Une évacuation est nécessaire lorsqu'une situation soudaine arrive et met en danger votre vie. Ces situation soudaines peuvent être : naturelles (inondation, incendie), technologiques (problème usine nucléaire) sanitaires (épidémie, pandémie) ou éventuellement une menace terroriste

Le site du gouvernement propose un service pour identifier les risques près de chez vousVous pouvez aller sur le site pour indiquer votre région, et il vous signalera les dangers potentiels présents dans les alentours

Préparer un sac d'évacuation vous permettra de vous mettre à l'abri vous et votre entourage le plus rapidement possible. Dans ces moments d'urgence, les minutes sont précieuses, avoir un sac d'évacuation déjà prêt vous procurera bien plus de chance de survivre que ceux qui n'en n'ont pas

1) Qu'est-ce qu'un sac d'évacuation / sac de survie 

Le principe de sac d'évacuation (ou sac de survie) est un concept qui vient des Etats-Unis, appelé "B.O.B" (Bug Out Bag). Il doit contenir tout le matériel nécessaire pour évacuer de votre domicile le plus rapidement possible.

Ce sac doit comporter tous les équipements indispensables à votre survie dans la nature. Il doit être compact, résistant mais surtout léger ! Effectivement, vous serez amené à marcher pendant de longues heures, si votre sac pèse trop lourd, vous risquez d'être rapidement épuisé. Idéalement, votre sac ne doit pas peser plus de 8 kg.  Votre énergie vous sera précieuse, alors économisez la ! 

Un bon sac d'évacuation doit vous permettre de tenir au minimum 72 heures en autonomie. Pourquoi 72 heures ? Car on estime qu'une évacuation prend entre 48 et 72 heures. Si tout va bien, vous serez arrivé dans une zone d'évacuation au bout de ces 3 jours d'autonomie

Inutile de s'encombrer avec des sacs d'une trop grande taille, un sac entre 30 et 50 litres de capacité suffira amplement. Il ne doit contenir que l'essentiel. Inutile de gâcher de la place avec des objets qui ne vous serviront pas. Ce guide va vous montrer les éléments essentiels à avoir dans votre sac de survie.

2) Quel matériel de survie pour votre sac d'évacuation ? 

A) Les denrées alimentaires 

1) L'eau 

Bouteilles d'eau

De loin l’élément le plus important : l'eau. En effet, vous ne pouvez pas survivre plus de 3 jours sans boire. Vous avez donc intérêt à prévoir de l'eau dans votre sac d’évacuation. 

Le gouvernement français recommande 6 litres d'eau par personne dans votre ou vos sacs d'évacuations (il est préférable d'avoir un sac d’évacuation par personne). Si votre sac contient déjà 6 kg d'eau, son poids va être trop important une fois tous les autres équipements ajoutés. C'est pourquoi il est préférable de ne prendre que 3 ou 4 litres d'eau (des gourdes prendront moins de place que des bouteilles), et de prévoir des alternatives pour trouver de l'eau au moment venu

L'alternative la plus simple reste les pastilles de décontamination. En plus de ne prendre quasiment aucune place, ces pastilles vous permettront de boire depuis n'importe quel point d'eau. Il vous suffit de plonger ces pastilles dans l'eau que vous souhaitez traiter, et en environ 30 minutes, votre eau sera propre à la consommation

Pailles filtrante

Autre alternative pour filtrer l'eau dans la nature : les pailles filtrantesL’eau aspirée par la paille passe à travers un filtre qui retient les impuretés et les bactéries et donne une eau purifiée bonne à la consommation. Cet objet vous permet de réduire considérablement vos réserves d'eau qui pèsent lourd dans votre sac. 

💡 Astuce : Si vous ne possédez ni pastilles de décontamination ni de pailles filtrantes, vous pouvez faire bouillir votre eau entre 2 et 5 minutes, filtrée au préalable dans un linge propre (t-shirt, chaussette...). Faire bouillir l'eau éliminera les bactéries éventuellement présentes et vous pourrez ainsi boire sans risque. 

2) la nourriture

Ration alimentaire

Même si vous pouvez survivre pendant environ 3 semaines sans manger, vous aurez besoin de calories pour être en forme pendant votre évacuation. Il ne s'agit pas d'emporter son frigo avec soi, mais seulement quelques aliments qui vous permettront de garder votre énergie

Mentionnés dans l'article sur les aliments de survie, les rations alimentaires d'urgences sont parfaites pour une évacuation. Conservés dans de petits sachets sous vide, ces biscuits au blé vous apporteront tous les nutriments dont votre corps a besoin. 2 paquets de ces rations vous apporteront 5000 kcal, ce qui est plus ce que suffisant pour se nourrir 3 jours. 

Vous pouvez manger ces rations sans préparation directement sortis du sachet comme des biscuits. Si vous avez des enfants en bas âge, vous pouvez les mélanger avec de l'eau ce qui vous donnera une bouillie pour vos enfants

Vous pouvez également ajouter quelques barres énergétiques dans votre sac. Ces petites barres ne prendront pas beaucoup de place et sont très pratiques à manger (en pleine marche par exemple). 

B) Les équipements de survie 

1) Le couteau de survie

Couteau de survie

Avoir un couteau est primordial en cas de survie dans la nature. Que ce soit pour tailler du bois pour le feu, pour construire un abri ou encore pour chasser, avoir une lame sur soi est indispensable. 

Si vous n'êtes pas un adepte de couteau, il existe plusieurs alternatives. Vous pourrez opter pour un couteau multifonction (également appelé "couteau suisse) ou un pince multifonctionIl est important d'avoir une lame, mais il n'est pas nécessaire qu'elle soit de grande taille.

Une lame d'un couteau multifonction fera très bien l'affaire. Le gros avantage des ces produits multifonction, est qu'en plus d'avoir une lame, vous serez équipé d'autres gadgets qui peuvent également être très utiles

Pour savoir quel couteau de survie choisir, rendez-vous sur notre article sur les Différents types de Couteaux de Survie.

2) Le kit de secours

Kit de soins

Bien évidemment, vous aurez besoin d'un kit de secours dans votre sac d'évacuation. Si vous venez à vous blesser, ne pas vous soigner pourra devenir extrêmement dangereux car vous ne pourrez pas consulter de médecin. Vous devez être constamment prêt à administrer les premiers soins. 

Il existe des kits de secours déjà préparés que vous pouvez vous procurer. Si vous choisissez un kit de secours de qualité, vous n'aurez pas besoin de rajouter quoi que ce soit

Mais si vous préférez préparer vous-même votre kit, n'oubliez pas que votre sac à dos doit peser le moins lourd possible, alors ne prenez que l'essentiel ! Vous aurez besoin d'un désinfectant, de pansements pour protéger les petites plaies, et de pansements plus conséquents en cas de grosses plaies (bandages, compresses...). Un gel hydroalcoolique peut également être utile.

💡 Astuce : Il existe des pansements conçus pour stopper une hémorragie, comme les pansements israéliens. Ils ne sont pas indispensables mais peuvent être pratiques en cas de grosses blessures

 3) La lampe frontale et/ou dynamo 

Lampe Frontale

Vous aurez évidemment besoin d'une lampe, afin de vous repérer dans la nuit en absence d'éclairages. Les lampes dynamo vous permettront d'avoir de la lumière peut importe les circonstances. Une fois rechargée manuellement, la lampe dynamo vous apportera la lumière dont vous avez besoin. 

Il est également préférable d'ajouter (en plus de la lampe dynamo) une lampe frontale. Ces lampes qui s'accrochent au front (comme son nom l'indique) vous permettront d'avoir de la lumière sans avoir à la tenir. Vous pourrez ainsi utiliser vos deux mains tout en étant éclairé. Plutôt pratique 👍  

4) Radio dynamo 

Radio Dynamo

Dans un contexte d'évacuation il est important d'avoir une radio sur soi. Cette radio vous permettra de suivre l'actualité, et d'avoir des informations concernant le lieu d'évacuation où vous devez vous rendre. 

💡 Astuce : Ces radios existent également avec un port USB, de façon à pouvoir recharger votre téléphone ou vos batteries

5) Double de clés/ Papiers d’identité 

Papiers D'identité

Faciles à oublier mais pourtant d'une importance capitale : un double de vos clés et vos papiers d'identité ! Un double de vos clés de voiture et de maison dans votre sac d'évacuation vous permettra de pouvoir quitter votre domicile sans avoir à les chercher partout. Ne prenez pas de risques et prévoyez absolument un double des clés qui vous sont utiles. 

Vos papiers d'identité sont encore plus important qu'un double de vos clés. Ils vous permettront de pouvoir vous identifier en cas de contrôle, ou lorsque vous arriverez à votre zone d'évacuation. Mettez-les dans un portefeuille que vous laisserez dans votre sac d'évacuation. Il est également conseillé de les avoir sur une clé USB, en cas de pertes de vos documents. 

⚠️ Pensez également à prendre de l'argent liquide ! En cas de pannes électriques ou informatiques, il vous sera impossible de payer avec une carte de crédit. 

6) Téléphone + batterie de secours

Téléphone Portable

Difficile de l'oublier de nos jours, le téléphone est lui aussi un élément indispensable en cas d'évacuation. Il vous servira à retrouver vos proches ou à envoyer des messages informationnels à votre entourage. Privilégiez les téléphones résistants qui ne casseront pas dès le premier choc reçu. 

Il est également conseillé d'avoir avec vous une ou des batteries portatives de secours afin de ne jamais manquer de batterie. Il existe des batteries solaires qui se rechargent à l'énergie solaire. Ces batteries dotés de petits panneaux solaires se rechargent au contact des rayons du soleil. Idéal pour ne jamais être à court de batterie.

7) Boussole + carte routière 

Boussole Carte Routière

Si vous voulez éviter de vous perdre dans la nature, vous avez plutôt intérêt à vous munir d'une boussole et d'une carte routière. Vous pouvez certes utiliser la fonction GPS de votre téléphone mais si ce dernier se casse ou si le réseau ne passe plus, vous vous remercierez d'avoir pris vos précautions. De plus, ces objets ne prendront que très peu de place dans votre sac. 

8) Sac de couchage/ Tente de survie étanche

Sac de Couchage

Evidemment vous aurez besoin de vous abriter pour passer la nuit dans la nature. C'est pourquoi une tente étanche prévue pour la survie est un bon investissement. 

Vous pouvez également opter pour un sac de couchage mais ce dernier prendra plus de place dans votre sac

Vous pouvez également avoir un petit stock de couvertures de survie. Elles se logeront facilement dans votre sac et vous permettront de vous réchauffer aisément.

💡 Astuce : Certains modèles de sac de survie possèdent un compartiment pour les sacs de couchage. Généralement situé sur le dessus ou le dessous du sac, ces compartiments permettent un transport pratique.

9) Briquet/Allumettes/Firesteel

Firesteel

Si vous ne voulez pas vous retrouver à allumer un feu par friction (frottement de deux morceaux de bois pour obtenir un tison), vous avez intérêt à avoir sur vous de quoi faire des étincelles

L'équipement le plus robuste est le "firesteel". Il s'agit d'un bâton fait en alliage de métal, que l'on vient frotter avec une lame en acier pour produire des étincelles. Bien qu'il soit moins pratique qu'un briquet, il s'agit d'un équipement fiable qui vous durera longtemps. 

Cependant, l'alternative la plus simple reste le briquet.  Vous pouvez rajouter par précaution quelques allumettes, même si elles ne sont pas pratiques, elle pourront vous dépanner en cas de besoin. 

💡 Astuce : Vous pouvez glisser quelques cubes de combustibles (allume feu) dans votre sac, l'allumage du feu deviendra un jeu d'enfant. 

C) Les produits hygiéniques  

1) Une trousse d'hygiène

Brosse à dents

Même si l'hygiène n'est pas la priorité dans ces moments-là, pouvoir rester un minimum propre est préférable pour se sentir bien mentalement.  

C'est pourquoi il est conseillé d'emporter avec vous une trousse d'hygiène qui contient les éléments de base : brosse à dents, dentifrice, savon

💡 Astuce : Il existe du savon sous forme de feuilles, très pratique à transporter. Ces petites feuilles contenues dans un étui se transforment en savon au contact de l'eau. Une fois humidifiée, frottez la feuille sur la zone que vous souhaitez nettoyer. 

2) Des sous-vêtements 

Il est également important d'avoir dans son sac quelques sous-vêtements de rechange (et des chaussettes). Dans ces moments-là, un peu de confort vous permettra de vous sentir mieux dans votre peau.

3) Des mouchoirs 

Ce n'est pas la première chose à laquelle on pense, pourtant vous n'aurez pas envie d'utiliser des feuilles trouvées dans la nature pour faire vos besoins. Alors n'oubliez surtout pas de prendre quelques paquets de mouchoirs ou un rouleau de papier toilette

D) Les outils pratiques non indispensable. 

Vous pouvez également ajouter dans votre sac des produits qui ne sont pas indispensables, mais qui peuvent s'avérer être d'une grande utilité. Les objets cités dans cette liste sont tous des objets de petites tailles, faciles à glisser dans votre sac d'évacuation

1) Un bâton lumineux (Cyalume)

Cyalume

Un bâton lumineux (également appelé cyalume) pourra vous être utile pour signaler votre position. Activable par pression, il émet une lumière fluorescente d'une durée de 5 minutes à 24 heures (selon le modèle). Visible de très loin les utilisations du cyalume sont nombreuses : signaler votre position, lire un document dans le noir, avertir d'un accident...

2) La paracorde

Paracorde

Tous les experts de survie dans la nature le savent, la paracorde est un outil quasiment indispensable. Initialement utilisée pour les parachutes, ce type de corde peut supporter jusqu'à 250 kilos. Elle vous sera utile pour construire un abri, un piège ou pour réparer tout et n'importe quoi. 

Les bracelets en paracorde sont souvent utilisés car ils permettent de transporter une grande longueur de paracorde, sans prendre aucune place. Ces bracelets sont tressés de manière à rendre la corde la plus compact possible (pour en avoir le plus possible sur un minimum d'espace). 

3) Le Duct tape 

Duct Tape

Le duct tape (également appelé duck tape) est un type de ruban adhésif imperméable, souple, inextensible mais surtout avec un fort pouvoir adhésif. Cet adhésif qui a vu le jour pendant la seconde guerre mondiale, vous servira à réparer tous types de textile ou à construire toutes sortes d'outils ( fabriquer une lance, un couvercle..). Les utilisations de cet adhésif sont sans limite. 

💡 Astuce : Vous pouvez enrouler du duct tape autour de votre briquet pour en avoir toujours sur vous sans qu'il soit encombrant. 

4) Un sifflet

Sifflet de Survie

Presque indispensable, le sifflet de survie vous permettra de signaler votre position aux équipes de secours ou à votre entourage. Les sifflets de survie ont pour caractéristique d'émettre un bruit strident très audible à longue distance. En cas de besoin, cet outil pourrait vous sauver la vie. 

E) Les Sacs de Survie chez Survie France ! 

Si vous êtes arrivé jusqu'à la fin de cet article, c'est que vous devez être passionné par les équipements de survie. Parfait, vous êtes au bon endroit ! Survie France propose de nombreux produits qui pourront compléter votre matériel de survie.

Pour plus d'infos sur les montres militaires, allez jeter un oeil à notre article sur le sujet : Top 10 des meilleures Montres Militaires Tactiques 

Collection Sac de Survie


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.